Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel











Dernières notes



La Bibliothèque
La synarchie. Le mythe du complot permanent, d'Olivier Dard
Les Nouveaux imposteurs, d'Antoine Vitkine
Le style paranoïaque. Théories du complot et droite radicale en Amérique, de Richard Hofstadter
La Société parano, de Véronique Campion-Vincent
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel
L'Obsession du complot, de Frédéric Charpier
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, de Will Eisner
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
Histoire d'un mythe. La "conspiration" juive et les protocoles des sages de Sion, de Norman Cohn
Tous paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots... de Pierre-Henri Tavoillot & Laurent Bazin





Assassinat de l'ambassadeur russe à Ankara : Jirinovski dénonce une "provocation" de l'Occident [MàJ]
Commentant l'assassinat de l'ambassadeur Andreï Karlov à Ankara lundi 19 décembre, le députe russe d'extrême droite Vladimir Jirinovski a suggéré sur Twitter que l'attentat était une opération sous faux drapeau :

« Le meurtre de notre ambassadeur en Turquie est une provocation. L'Occident a peur de l'amitié entre la Russie et la Turquie. Ma plus profonde sympathie aux amis et à la famille d'Andreï Karlov ».

Peu après dans la soirée, le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé : « Nous savons qu'il s'agit d'une provocation visant à (...) nuire au processus de normalisation des relations entre la Turquie et la Russie». Vladimir Poutine a employé les mêmes termes : « Le crime qui a été commis est sans aucun doute une provocation destinée à perturber la normalisation des relations russo-turques et le processus de paix en Syrie».


Source : The Moscow Times, 19/12/2016 ; Europe 1, 19/12/2016.

Voir aussi :
* Assassinat de Nemtsov : un an après, que vaut la thèse de la « provocation » ?
* Pour Poutine, l'attaque chimique du 21 août est une « provocation habile »


Nouveau commentaire :