Le site conspirationniste fondé et animé par René Balme (voir ici et ) n’est plus accessible depuis hier 22 juin 2012. En lieu et place de la page d’accueil d’Oulala.net, une « épitaphe » (ci-contre) annonce la fermeture du site tout en dénonçant la « chasse aux sorcières » dont aurait été victime son fondateur et rédacteur en chef et met en cause des « stratégies de manipulation de l’opinion publique et des émotions, fondées sur la persuasion en s’appuyant sur le pouvoir des médias ». « Notre équipe, poursuit le communiqué, prend acte qu’elle doit se doter de moyens plus importants et plus fins, pour déjouer les attentats politiciens, et promet une renaissance offensive.

La fermeture d’Oulala.net intervient dans un contexte marqué par la présence, mardi dernier, de Christian Favier, président du Conseil Général du Val-de-Marne (PCF et Front de Gauche), « à titre privé », aux obsèques du négationniste Roger Garaudy. Elle se produit alors que le site de René Balme a été, parmi d’autres, épinglé dans Le Monde daté du 20 juin pour avoir alimenté la théorie du complot sur les tueries de Montauban et de Toulouse.

Oulala.net diffusait en effet dès le 29 mars 2012 un texte dénonçant « la version officielle » de l’affaire Mohamed Merah et vilipendant « les diktats du Nouvel Ordre Mondial », les « chemtrails » ainsi que « les adorateurs du Veau d’or à Tel-Aviv, à Londres ou à Washington ». Sous le titre « Affaire Merah, manipulations, crises, guerres : Tout se tient », cet article de Chantal Dupille ("Eva R-sistons"), expliquait que les meurtres de Toulouse ont été conçus « pour détourner les Français de leurs vraies préoccupations (économiques et sociales, avec un bilan de Sarkozy désastreux) et pour victimiser toujours plus les citoyens juifs de façon à nous amener à nous identifier à eux quand, ensuite, ils déclencheront la guerre mondiale via l’attaque de l’Iran ». L’original de ce texte délirant a été sauvegardé avant la fermeture du site de René Balme. Explicitement protégé par la mention "Copyright © Oulala.net", il ne peut être reproduit ici mais nous le tenons à disposition de tous ceux qu’il intéresse et il demeure consultable sur plusieurs autres sites conspirationnistes comme Alterinfo.net (site web dont le responsable a été condamné en 2009 pour négationnisme).

Oulala.net ferme, se pose en victime et promet une « renaissance offensive »
A la suite des révélations de Rue89 et de la décision du Front de Gauche de renouveler sa confiance à René Balme, un collectif informel de militants et sympathisants de gauche avait lancé un « appel aux instances dirigeantes du Front de Gauche » à désavouer René Balme. Cette pétition, qui a réuni plus de 200 signatures dont celles du sociologue Philippe Corcuff, de l’historien Michel Dreyfus (auteur de L’Antisémitisme à gauche. Histoire d’un paradoxe, de 1830 à nos jours, éd. La Découverte, 2009), du journaliste Guy Konopnicki (Marianne) et de plusieurs dizaines d’électeurs du Front de Gauche, n’a suscité aucune prise de position publique de la part du Front de Gauche à ce jour.

Réagissant à la fermeture d’Oulala.net, le collectif estime dans un communiqué mis en ligne cet après-midi sur Facebook que cette annonce «comme, peu de temps auparavant, le maquillage hâtif opéré sur le site – n’a d’autre objet que de faire disparaître toute trace des articles complotistes et antisémites précédemment publiés». Le communiqué insiste sur l’urgence «que les instances dirigeantes du Parti de Gauche et du Front de Gauche assument une prise de position claire et nette, afin de mettre un terme à des ambiguïtés qui pourraient peser sur l’avenir de la gauche».

Voir aussi :
* René Balme, « heureux d’être un conspirationniste »