Soutenir publiquement des théories du complot frapperait ceux qui s’y risqueraient d’un anathème éternel, les condamnant à une véritable “mort sociale”. C’est ce que l’on peut parfois lire sur les réseaux sociaux (voir ici, , ici ou encore ) de la part d’internautes ayant eux-mêmes un évident penchant complotiste.

La liste des promus du 14 Juillet de la Légion d’honneur apporte un démenti cinglant à cette idée-reçue. Marion Cotillard vient en effet d’être décorée de la plus haute distinction honorifique française. Une décoration qui récompense une carrière au service du rayonnement du cinéma français. Depuis huit ans, l’actrice est l’égérie de la marque de luxe Dior. Elle tourne avec les plus grands réalisateurs du monde et, en 2010, elle avait même été faite chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Tout cela, malgré ses dérapages conspirationnistes révélés en février 2008. Preuve, s’il en fallait, qu’il n’existe aucune conspiration contre les dénonciateurs de complots imaginaires.