Il n’aura pas fallu plus de 24 heures aux conspirationnistes de tous poils pour tenter de déceler dans l’actuelle épidémie de grippe porcine la main occulte du « Nouvel Ordre Mondial ».

Le communiqué de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) signalant le début de l’épidémie du H1N1 est daté du vendredi 24 avril. Dès le lendemain, le web conspirationniste est entré en effervescence.

Sur YouTube, une vidéo postée le 25 avril 2009 explique :

« Grippe porcine en provenance du Mexique ?! OUI ! Un virus composé d’un COCKTAIL de gènes inconnus et d’origines diverses : une jolie bombe de laboratoire sans doute ! (…) Un apéritif viral destiné à éliminer un grand nombre des habitants de la planète grâce à une pandémie et une propagande bien organisées qui rappellent le retour du Moyen-Age et des Seigneurs de la Guerre (donc des serfs) ? (…) Les camps de la FEMA aux USA, des camps vides construits sur le modèle des camps de concentration, vont-ils être activés dans le cadre d’une gigantesque vaccination ? (…) L’étape en cours d’alerte mondiale relève d’un vaste plan de propagande visant à procéder à une vaccination à travers laquelle la puce RFID (dont des millions d’unité ont été importées en Europe en 2008) sera implantée sous la peau de millions de gens à travers le monde. »

Les thèses qui sous-tendent ces délires complotistes sont parfaitement résumées par Audrey Garric dans un article publié aujourd’hui sur Le Monde.fr :

« La grippe porcine aurait (…) été développée en laboratoire avant d’être diffusée délibérément dans le monde, les gouvernements auraient mis en place une force secrète pour créer et diffuser un virus très virulent afin de limiter l’accroissement de la population mondiale. (…) Le virus serait une tentative pour assassiner le président américain Barack Obama lors de sa visite [à Mexico le 16 avril dernier], ou encore l’action d’une entreprise de relations publiques qui tenterait de promouvoir un nouveau vaccin. »

Aux Etats-Unis, les sites Infowars.com et PrisonPlanet.com, du conspirationniste américain Alex Jones, colportent la rumeur en mettant en ligne des textes comme celui-ci expliquant, dès le 25 avril, que le virus de la grippe porcine aurait été mis au point dans un laboratoire… ou comme celui-là selon lequel « l’attaque à la grippe porcine est probablement un beta-test » (sic) !

En version francophone, la nébuleuse conspirationniste n’est pas en reste. L’Observatoire du 11-Septembre et du Nouvel Ordre Mondial (dont le nom est à lui seul tout un programme) se demande si la grippe porcine ne ferait pas « partie intégrante du plan occulte pro-NWO (pro-Nouvel Ordre Mondial – NDLR) de domination mondiale par une élite éclairée ? » Le blog Nouvel Ordre mondial : Avènement de l’Antéchrist lui emboîte le pas (ici et ). Conspiration.cc (le site du reopeniste canadien “Nenki”) renvoie à des extraits d’émission d’Alex Jones mis en ligne sur YouTube. Pour le site Mondialisation.ca, le responsable est tout désigné : il s’agirait de… Donald Rumsfeld ! La CIA serait également dans le coup selon le site Mecanopolis. Evidemment, tout cela ne serait pas sans rapport avec le groupe Bilderberg…

Devant ce triste cortège de délires complotistes, il convient de saluer l’effort de ceux qui, tels David Steven du site Globaldashboard.org, essayent d’aller à contre-courant et de répondre à chacune des assertions conspirationnistes sur la grippe porcine. Son article, mis en ligne le 26 avril dernier pour répondre à Alex Jones, a déjà été mis à jour huit fois et repris par Mick Fealty pour le quotidien britannique The Telegraph (lire : “ Beware of swine flu conspiracy theories… ”).

Au-delà de l’aspect farfelu de ces thèses, on peut légitimement se demander quelle est l’origine du virus. Pour le magazine scientifique New Scientist, l’épidémie actuelle de la mal nommée “grippe porcine” semble bien davantage due à notre mode de production agricole qu’à une prétendue manipulation humaine en laboratoire (lire : “ Is swine flu a bioterrorist virus? ”).

Sources :
* Audrey Garric, « Grippe porcine : panique et conspiration vont bon train sur Internet », Le Monde.fr, 28 avril 2008.
* Michael Le Page, “ Is swine flu a bioterrorist virus? ”, The New Scientist, April 27th, 2009.
* David Steven, “ Swine flu cooked up in a lab ”, Globaldashboard.org, April 26th, 2009.

Voir aussi :
* Le sida, la grippe aviaire, Henry Kissinger et la Torah

Mise à jour (02/05/2009) :
Lire également : Grippe A : Et revoilà les
théories du complot
, par Philippe Berry.Mise à jour (04/05/2009) :
Voir le dessin de Martin Vidberg : Le H1N1, une attaque biologique ?

Mise à jour (07/05/2009) :
* Lire : Sanofi Pasteur investit au Mexique, pure coïncidence, par Sophie Verney-Caillat, Rue89, 4 mai 2009.

* Lire : GRIPPE A – Rassurez-vous, c’est un complot !, par Marie-Pierre Parlange.

* Le 4 mai 2009, l’éditorialiste syrien Charles Kamleh expliquait, dans le quotidien gouvernemental syrien Techrine, que “la conspiration porcine” pourrait être le produit de laboratoires américains spécialisés dans le développement des virus. Lire la dépêche sur le site de MEMRI (source originale en arabe ici).

La théorie du complot, plus rapide que la grippe porcine
Mise à jour (09/05/2009) :
Parmi les candidats figurant sur la liste “antisioniste” présentée par Dieudonné pour les élections européennes, on compte un dénommé Christian Cotten, responsable du site Politique de vie. “Psychosociologue et psychothérapeute”, Christian Cotten a évoqué “la fausse épidémie de grippe” actuelle, visiblement convaincu d’une manipulation (source : Abel Mestre et Caroline Monnot, « Dieudonné présente un assemblage hétéroclite aux élections européennes », Le Monde.fr, 9 mai 2009). Christian Cotten croit par ailleurs que les attentats du 11-Septembre ont été perpétrés par l’administration Bush. Il est l’auteur de la théorie du complot selon laquelle les attentats de Madrid auraient été planifiés par José María Aznar, George W. Bush, Nicolas Sarkozy et l’Etat d’Israel (source : « Dominique, Jacques, Nicolas et les autres : l’implication française dans les attentats de Madrid de mars 2004 »).

Mise à jour (13/05/2009) :
Le 6 mai 2009, le journal du Hamas Felesteen a publié un article selon lequel la grippe porcine aurait été diffusée par « les sionistes » : « Cette maladie, est-il écrit dans l’article, est potentiellement plus dévastatrice qu’une bombe atomique. Ce qui est saisissant, c’est que les sionistes ont commencé à diffuser la maladie dans (les pays occidentaux)… Ces oppresseurs ont déclaré la guerre à Allah » (source : CCRI, 10 mai 2009).