Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

L'Argentine s'estime victime d'un complot économique

Publié par AFP02 octobre 2014,

La présidente argentine de centre-gauche, Cristina Kirchner, estime que son pays est la cible d'un complot à caractère économique et spéculatif: à la fois venu des Etats-Unis et des milieux d'affaires argentins.

Dans un discours mardi, Mme Kirchner a même averti qu'il faudrait chercher des responsabilités aux Etats-Unis si elle venait à mourir. "S'il m'arrive quelque chose, ne regardez pas vers l'Orient, regardez vers le Nord", a-t-elle déclaré, après avoir affirmé il y a deux semaines qu'elle avait reçu des menaces des djihadistes de l'Etat islamique.

Depuis le jugement d'un tribunal de New York, en juin, condamnant l'Argentine à verser à un groupe de fonds "vautours" une indemnisation disproportionnée au regard de l'accord conclu avec 93% de ses créanciers, les dirigeants argentins tirent à boulets rouges vers New York, le juge "sénile" Thomas Griesa et réclament une intervention de Washington. (...)

Lire la suite sur le site des Echos.

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross