Page d’accueil du site (capture d’écran du 11/05/2021).

Le « Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique » (Criigen) est une association anti-OGM fondée en 1999 à l’initiative de l’avocate Corinne Lepage et des biologistes Gilles-Éric Séralini et Jean-Marie Pelt.

L’association s’est notamment illustrée dans des recherches sur la toxicité possible du glyphosate, une molécule contenue dans le Roundup, un herbicide développé par l’entreprise Monsanto.

En septembre 2012, le Pr Gilles-Éric Séralini a publié dans le journal scientifique Food and Chemical Toxicology une étude sur la consommation d’un maïs de type OGM censée prouver la toxicité des OGM. Elle fut finalement retirée puis réfutée par d’autres études scientifiques.

En septembre 2020, le Criigen a publié une « Note d’expertise grand public sur les vaccins ayant recours aux technologies OGM » de 14 pages alertant sur les dangers des vaccins à ARN messager (ARNm) contre le Covid-19 tels que ceux développés par Pfizer-BioNTech et Moderna.

Son auteur, le généticien moléculaire Christian Vélot (Université Paris-Saclay), président du conseil scientifique du Criigen, y affirme que « l’utilisation de virus génétiquement modifiés comme vecteurs […] à des fins de vaccination » pourrait avoir des retombées « désastreuses sur le plan sanitaire bien sûr mais également sur le plan environnemental. » Il estime notamment qu’une vaccination de masse contre le Covid-19 avec des vaccins à ARNm « pourrait devenir une fabrique à grande échelle de nouveaux virus recombinants » plus virulents que le Covid-19 lui-même. Le Dr Vélot suggère également que l’utilisation de vaccins à ARNm exposerait des personnes bien portantes au risque de développer une leucémie. Selon lui, « ces candidats vaccins nécessitent une évaluation sanitaire et environnementale approfondie incompatible avec l’urgence, qu’il s’agisse de celle résultant de la pression des autorités décisionnelles et sanitaires ou celle des profits des industries pharmaceutiques embarquées dans cette course au vaccin. »

La note du Dr Christian Vélot a été reproduite ou citée sur les sites complotistes Mondialisation.ca [archive], Sott.net [archive] et Réseau International [archive] ainsi que sur le blog de Jean-Dominique Michel. Les assertions qu’elle contient ont été démontées point par point par le Pr Alain Fischer (Collège de France), président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale.

Le 11 mai 2021, Guillaume Rozier, le fondateur de ViteMaDose, une plateforme servant à faciliter la prise de rendez-vous pour une vaccination contre le Covid-19, a alerté sur l’existence d’un site anti-vaccination tentant d’usurper le nom de sa plateforme.

Ce site, dont les mentions légales ne font apparaître le nom d’aucun responsable, incite à soutenir financièrement le Criigen et propose le visionnage d’une vidéo de 48 minutes réalisée par l’association à la veille des fêtes de Noël 2020 et dans laquelle Christian Vélot conclut par ces mots :

« J’espère, franchement, me tromper dans tous les risques que j’annonce, j’espère avoir tort, j’espère que l’avenir me donnera tort, je ne souhaite que ça, du fond de mon coeur ! […] C’est simplement qu’il y a des risques qu’il faut mettre sur la table et qu’il faut savoir appréhender le moment venu. »

Interrogé par le HuffPost, le Criigen reconnaît avoir été contacté par la personne détenant ce site et avoir donné son accord à un tel procédé : « l’idée pour nous, c’est de faire passer un message. Se faire vacciner, pourquoi pas, mais en conscience. »

 

(Dernière mise à jour le 11/05/2021)