Capture d’écran (10/10/2018).

Sott.net (« SOTT » pour « Signs of the Times ») est un site complotiste fondé par Laura Knight-Jadczyk, auteure d’un livre de 900 pages sur L’histoire secrète du monde dans lequel on apprend qu’une secte dangereuse tire les ficelles du monde depuis la nuit des temps.

Sott.net est actif en langue française depuis 2007. Selon Le Monde, le site « héberge des théories conspirationnistes. Il a notamment relayé une prétendue intervention d’une princesse saoudienne au Monde qui était inventée de toutes pièces ».

Sa page Facebook en anglais compte près de 77 000 abonnés et un peu plus de 15 000 pour sa page francophone « Les Signes des Temps ».

Laura Knight-Jadczyk se présente comme « l’inspiratrice de l’Expérience cassiopéenne », terme qui définirait un moyen de communiquer avec des forces surnaturelles. Elle est à l’initiative, avec son époux, un physicien polonais du nom d’Arkadiusz Jadczyk, d’une association appelée « Quantum Future Group » et domiciliée à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne), comme la maison d’édition (La Pilule rouge), qui édite ses ouvrages.

L’un des principaux contributeurs du site a pour pseudonyme Joe Quinn – co-auteur, avec Laura Knight-Jadczyk, de 11 septembre, l’ultime vérité…

Le site publie de nombreux textes de Paul Craig Roberts comme « La puanteur de l’hypocrisie étasunienne » ou « Fabriquer le terrorisme » qui commence par cette phrase : « Pourquoi le FBI orchestre-t-il de faux complots terroristes ? ».

Le 23 mars 2012, au lendemain de la mort du terroriste Mohamed Merah, Sott.net publie un article intitulé « Attaques de Toulouse : la version officielle de la mort de Mohamed Merah est un mensonge ». Sur la première photo illustrant l’article figure un officier du Raid. Elle est accompagnée de cette légende : « Bienvenue dans le Nouvel Ordre Mondial où les fascistes en uniforme règnent en maîtres ». Le texte qui suit affirme qu’il « y a des chances que Mohamed Merah ne soit pas l’assassin de Toulouse ». Puis : « La version officielle du dénouement final du drame de Toulouse est, comme tant d’autres récits officiels concernant les “attaques terroristes islamiques”, remplie d’incohérences, et quiconque aurait des velléités d’y croire devra faire une sacrée gymnastique mentale ». Et d’enchaîner sur le thème du complot mondial en désignant les «  véritables cerveaux du terrorisme à l’échelle mondiale – les Israéliens ».

 

(Dernière mise à jour : 31/05/2019)