Bérégovoy : théories et contre-théories du complot
Les amateurs de théories du complot peuvent se réjouir : France 3 s’apprête à diffuser, le 3 mai, un documentaire suggérant que Pierre Bérégovoy ne s’est pas donné la mort, mais a été assassiné. Aux antipodes, donc, d’un autre documentaire récemment diffusé par France2 dans le cadre de l’émission Un jour, un destin, et qui s’employait à mettre en lambeaux la thèse du meurtre.

Selon la version officielle, admise par la plupart des médias et des proches de l’ancien Premier ministre, ce dernier s’est tiré une balle dans la tête au bord d’un canal nivernais, il y a quinze ans jour pour jour, un mois après l’échec de la gauche aux élections législatives de mars 1993.

Mais les hypothèses d’une conspiration n’ont jamais cessé de circuler depuis le drame. L’une d’entre elle évoque par exemple "deux plongeurs" qui auraient attendu Béré dans l’eau du canal… Une équipe, a affirmé un ancien commissaire des RG en 2001, le suivait pas à pas…

(…)

Lire la suite sur le site de Rue89.

Voir aussi :
Le dernier secret de Pierre Bérégovoy.
Adeptes du complot : laissez Pierre Bérégovoy en paix, par Tristan Mendès-France.