Page d’accueil du site (capture d’écran du 11/10/2018).

Arrêt sur Info (arretsurinfo.ch) est un site conspirationniste suisse créé en 2014 par Silvia Cattori.

Le Décodex du Monde appelle à la vigilance pour ce « site Internet qui publie ses propres analyses et reprend des informations de divers sites et contributeurs, pour certains peu fiables comme Sputnik News ou Pravda.ru. On y trouve également des analyses d’auteurs conspirationnistes, comme le journaliste américain Paul Craig Roberts, qui affirme que l’attentat contre Charlie Hebdo était une opération américaine pour punir la France de son indépendance vis-à-vis des Etats-Unis. »

Arrêt sur Info entend « mettre en lumière des aspects significatifs occultés ou traités sous un angle biaisé par la presse officielle ».

La liste de ses contributeurs comprend notamment Damien Viguier (l’avocat d’Alain Soral), David Ray Griffin, François Asselineau, Etienne Chouard, Israël Shamir, Youssef Hindi, Michel Collon, Jean Bricmont, François Belliot ou encore Jean-Michel Vernochet.

Parmi les contenus à caractère complotiste présents sur Arrêt sur Info, on peut mentionner un texte de Paul Craig Roberts publié le 9 janvier 2015, soit deux jours après l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo. On lit :

« Il y a deux façons de voir le soi-disant attentat terroriste contre le journal satirique français, Charlie Hebdo. La première est que dans le monde anglophone, ou dans sa majeure partie, ces satires auraient été considérées comme « discours de haine » et leurs auteurs arrêtés. Mais en France, les musulmans sont exclus de la catégorie des privilégiés, ils ont donc eux-mêmes puni ceux qui les avaient offensés. Pourquoi les musulmans se fâchent-ils ? Ils devraient, depuis longtemps, être habitués à l’hypocrisie occidentale et à son « deux poids, deux mesures ». À n’en pas douter, ils sont contrariés de ne pas jouir de la protection dont bénéficient d’autres minorités, mais pourquoi exercer des représailles contre la satire et non contre la participation aux guerres que Washington fait aux musulmans, et qui causent des centaines de milliers de victimes ? La mort n’est-elle pas plus grave que la satire ? Une autre façon de voir cet attentat est de le considérer comme un rappel à l’ordre du vassal France par Washington. Les suspects peuvent être à la fois coupables et boucs émissaires. Il suffit de se souvenir des complots terroristes qui ont été montés de toutes pièces par le FBI dans le but de convaincre les Américains que la menace du terrorisme était bien réelle. […] Aujourd’hui, l’opinion publique américaine est divisée entre ceux qui font confiance aux médias grands publics et ceux qui font confiance aux médias alternatifs sur Internet. Seuls ces derniers ont une petite idée de ce qui se passe réellement. Les histoires de Charlie Hebdo et des frères Tsarnaev ne seront pas basées sur des faits, mais sur les intérêts du gouvernement. Comme par le passé, les intérêts du gouvernement prendront le pas sur les faits. »

La page Facebook d’Arrêt sur Info cumule environ 56 000 abonnés. Les statistiques de fréquentation du site, qui s’établissaient à 140 000 visites mensuelles en moyenne en 2018 (données SimilarWeb) ont été divisées par 15 au cours des deux années suivantes.

 

(Dernière mise à jour le 18/06/2021)