Selon un sondage publié hier, plus de 25% des Américains ont des doutes sur la véritable nationalité du président Obama.

L’enquête, réalisée par CNN, nous apprend que 41% des sympathisants du Parti Républicain pensent que le président n’est “sûrement pas” ou “probablement pas” né sur le sol national (ils sont 15% du côté des électeurs du Parti Démocrate) tandis que 57% pensent le contraire (85% chez les démocrates). Au total, seuls 42% des sondés n’ont aucun doute sur le fait que Barack Obama soit effectivement né sur le territoire des Etats-Unis.

Le sondage a été mis en ligne le jour du 49ème anniversaire du président Obama, mercredi 4 août 2010. La veille, l’animateur de radio Rush Limbaugh, célèbre pour ses opinions conservatrices, ironisait sur son antenne : « Ils nous disent que son anniversaire tombe le 4 août. Nous n’avons aucune preuve de cela ! »

Ceux qui adhèrent à la fausse rumeur voulant que le président Obama ne soit pas né sur le sol américain sont connus sous le nom de Birthers (formé à partir de “Birth certificate”). L’Etat de Hawaii reçoit une cinquantaine de courriers par mois concernant l’état civil de Barack Obama. Ces demandes émanent de citoyens qui exigent la preuve irréfutable de la naissance du président sur le sol américain. Selon le ministère de la Santé de Hawaii, la majorité des requêtes proviennent d’un petit nombre de personnes. Une page Web intitulée “ Questions fréquentes sur les actes d’état civil du président Barack Hussein Obama ” a même été créée.

Sources :
* CNN, 4 août 2010. L’enquête a été menée du 16 au 21 juillet 2010, sur un échantillon de 1018 personnes interrogées par téléphone. Marge d’erreur : + ou – 3%.
* « Les fonctionnaires de Hawaii débordés par les nativistes », Courrier International, 26 mai 2010.

Voir aussi :
* La nationalité américaine d’Obama contestée