Aucun complot n’arrive à la cheville du mensonge qu’un individu se fait à lui-même.

« « La vérité est ailleurs ! » Dans X-Files, on n’a jamais le fin mot de l’histoire. Chaque fois que Mulder et Scully s’approchent de la vérité, elle leur glisse entre les doigts. Ce qui fait de X-Files une série à la fois vintage – un peu années 90 quand même – et totalement en phase avec la paranoïa de notre époque. (…) Dire que « la vérité est ailleurs », ce n’est pas chercher la vérité. C’est la fuir. Celui qui croit dur comme fer que « la vérité est ailleurs » verra toujours, pour cette raison, dans la vérité qu’on lui propose le paravent de la vérité qu’on lui cache. Si la vérité est ailleurs, alors tout ce qu’on nous présente comme la vérité ne peut être qu’un mensonge. Dire que la vérité est ailleurs, ça ne veut pas dire qu’on cherche la vérité, ça veut dire qu’on s’arrange pour ne jamais l’atteindre. (…) Celui qui pense que la vérité est ailleurs se vit comme un courageux, croit qu’il a le courage de chercher la vérité derrière le rideau des apparences alors qu’en fait il a la trouille d’assumer qu’il a peut-être la vérité sous les yeux. »


Aucun complot n'arrive à la cheville du… par Europe1fr

Source : Europe 1, 9 octobre 2015.

Voir aussi :
* Raphaël Enthoven : « savoir se méfier de sa propre méfiance »