Du 27 septembre au 1er octobre, plusieurs Français se sont retrouvés à la conférence « New horizon », organisée à Téhéran à l’initiative du réalisateur Nader Talebzadeh avec le soutien du régime et censée réunir des « penseurs indépendants » autour du thème du « sionisme » et du « lobby israélien » (1). Parmi eux, des habitués de ce type de rencontres : le complotiste Thierry Meyssan, la négationniste Maria Poumier, deux représentants du parti néofasciste Parti solidaire Français : Thomas Werlet et Olivier Lemoine. Sans surprise, on retrouve également le journaliste de droite Jean-Michel Vernochet (2) et Gilles Munier, ex-soutien de Saddam Husssein et collaborateur du site d’Egalité et Réconciliation. Autre proche d’Alain Soral et de Dieudonné invité à cette rencontre : le dessinateur négationniste Joe le Corbeau.

Petit nouveau dans cette sphère d’influence, Raphaël Berland du Cercle des Volontaires était aussi présent. (…)

Lire la suite sur le site de Solidarité Ouvrière.