Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot

Recherche

Facebook
Twitter
Rss
YouTube Channel














La Bibliothèque
L'Effroyable Imposteur, de Fiammetta Venner
La Causalité diabolique, de Léon Poliakov
Mythes et mythologies politiques, de Raoul Girardet
La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff
Les Protocoles des Sages de Sion : Faux et usages d'un faux, de Pierre-André Taguieff
L'effroyable mensonge, de Guillaume Dasquié et Jean Guisnel
Court traité de complotologie, de Pierre-André Taguieff
Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion, de Will Eisner
Tous paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots... de Pierre-Henri Tavoillot & Laurent Bazin
Les rhétoriques de la conspiration, sous la direction d'Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas





Etienne Chouard chez les Amis du Monde diplo : la descente aux enfers
Etienne Chouard ? Mais oui, Etienne Chouard, rappelez-vous. En 2005, en plein référendum sur le traité constitutionnel européen, ce prof des Bouches-du-Rhône, dont le site internet était devenu l’un des plus fréquentés de France, s'était vu sacrer « champion du non » par le quotidien Libération.

Depuis, Chouard a fait un bout de chemin... que nous avions retracé ici même. Convaincu par la théorie du complot sur les attentats du 11-Septembre après sa rencontre avec Thierry Meyssan – qui semble avoir été déterminante dans sa radicalisation –, Chouard est devenu un compagnon de route de l’association conspirationniste ReOpen911. En 2009 déjà, il fustigeait sur son site « l’argument bidon de la prétendue "théorie du complot" (invoqué par tous les faux naïfs qui travaillent au service des privilégiés) ».

Mais le chemin parcouru depuis est encore plus édifiant comme le relèvent deux textes (« Etienne Chouard et ses inspirateurs d’extrême droite » et « Faux ami : Etienne Chouard en tournée ») récemment mis en ligne par le site « Conspis hors de nos Vi(ll)es », un collectif qui inscrit son action dans un horizon résolument anticapitaliste et antifasciste.

Non seulement Chouard ne tarit pas d'éloges sur les écrits du néo-nazi américain Eustace Mullins ou du théoricien du complot Anthony C. Sutton (dont les écrits sur le « Nouvel Ordre Mondial » ont été popularisés en France ces dernières années par l’auteur conspirationniste Pierre Hillard) mais il tombe également en pâmoison devant Jacques Cheminade, le chef des larouchistes français, qu'il qualifie d'« authentique sentinelle du peuple, maltraité depuis longtemps par les chiens de garde de l'oligarchie ». Surtout, Chouard n'hésite pas à verser dans la rhétorique la plus banalement antisémite, nous apprenant que Rotshchild, « le discret maître des banquiers », aurait « objectivement un intérêt personnel puissant à ce que l’antisémitisme soit virulent, un peu partout dans le monde ». « Ce besoin de l’antisémitisme-comme-armure-anti-critiques pourrait expliquer (mais alors, si c’est vrai, quel cynisme !) les montagnes d’argent mises au service de la politique (objectivement détestable) d’Israël », poursuit-il.

Souci ? Etienne Chouard est invité à prononcer, le 22 septembre prochain, une conférence devant la section montpelliéraine des Amis du Monde diplomatique. L’année dernière, Conspiracy Watch avait déjà tiré la sonnette d’alarme sur les dérives de cette association et son indulgence à l'égard de thèses extrémistes. Serons-nous enfin entendus cette fois-ci ? Ou devrons-nous nous contenter, comme la dernière fois, d'une pluie d'invectives comme seule réaction à nos inquiétudes ? Réponse le 22 septembre...