Une histoire d’ovnis et de pigeons
Fin août, Pierre Barthélémy publiait sur son blog de Slate.fr un billet rappelant que le carbone 14 avait définitivement prouvé l’inauthenticité du célèbre Saint Suaire de Turin. S’ensuivit une avalanche de commentaires injurieux et mensongers. « De ces commentaires, remarque le journaliste, il émane une volonté farouche de se raccrocher à toute branche permettant de conserver sa croyance intacte. Cette capacité qu’a l’esprit humain d’échafauder les plus incroyables théories pour éviter que ne soient détruites les principales idées qui le structurent m’a rappelé une histoire instructive que j’ai lue il y a quelques mois, au sujet d’astronomes qui avaient vu un objet volant non identifié ».

La suite est à découvrir sur le blog Globule et Télescope.

Voir aussi :
* Sommes-nous prédisposés à croire aux théories du complot ?
* Psychologie, superstitions et théories du complot