Elle assure qu’il s’agissait d’une blague.

« 50 ans. Je fais partie de ceux qui pensent que l’homme n’est pas allé sur la Lune. Et 50 ans après on n’y serait pas retourné ? Suspect. » C’est le message qu’a publié sur Facebook la députée socialiste de Castellón au Congrès (la chambre basse du parlement espagnol) Susana Ros Martínez, mardi 16 juillet, à l’occasion du cinquantième anniversaire du décollage de la mission Apollo XI.

Cette élue du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) soutient l’actuel gouvernement auquel participe, comme ministre de la Science et de l’Enseignement supérieur, l’ex-astronaute espagnol Pedro Duque. Ses propos ayant suscité un tollé dans la presse de son pays, elle s’est rétractée aujourd’hui, en début d’après-midi, sur son compte Facebook, assurant qu’il ne s’agissait pour elle que de faire un trait d’humour et que son parti « est et sera toujours le parti de la science ».