Il est accusé d’attentat à la pudeur.

Germar Rudolf (capture d’écran).

Le 2 juillet dernier, sur les coups de 4 heures du matin, Germar Rudolf, un célèbre négationniste allemand de 54 ans, a été retrouvé dans un parc public de York, en Pennsylvanie, « nu de la taille jusqu’aux pieds », selon le rapport des forces de l’ordre.

Si le chef de la police locale a déclaré à la presse que Rudolf était « connu des services de police », il n’a pas souhaité en dire davantage, sinon que « Rudolf n’a pas souhaité coopérer immédiatement avec l’officier qui s’occupait de lui, avant de finalement obtempérer ». Rudolf lui-même ne s’est pas épanché sur le sujet, se contentant de répondre un « je ne sais pas de quoi vous parlez » au journaliste qui l’interrogeait.

Germar Rudolf est accusé d’attentat à la pudeur. Selon l’agence de presse York Daily Record, le rapport de police concernant l’affaire est très succinct et ne mentionne pas le fait que Germar Rudolf est un négationniste de la Shoah, connu de toute la mouvance négationniste internationale.

Né le 29 octobre 1964 à Limburg, en Allemagne, Rudolf vit depuis plusieurs années aux Etats-Unis où il a une épouse et trois enfants. Militant d’extrême droite depuis le milieu des années 1980, il est décrit par le site anti-négationniste PHDN.org comme « l’un des négationnistes d’origine allemande les plus prolifiques de ces vingt dernières années ».