Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Pour Jean-Luc Mélenchon, « les USA soutenaient en sous-main Daech en Syrie »

Publié par La Rédaction09 décembre 2017

Faits alternatifs. Dans un billet polémique revenant sur son récent passage dans "L'émission politique" (France 2) publié sur son blog lundi 4 décembre 2017, le leader de la France insoumise (LFI) affirme que les Etats-Unis ont soutenu secrètement l'organisation Etat islamique. Une théorie du complot développée depuis des années sur des médias pro-Bachar El-Assad, iraniens, russes ou conspirationnistes, mais qu'aucun fait n'a jamais corroborée.

Jean-Luc Mélenchon écrit :

« Dorénavant, tout le monde sait à quoi s’en tenir sur les bombardements de l’époque. Les USA soutenaient en sous-main Daech en Syrie ».

Des accusations rapidement dénoncées sur les réseaux sociaux par plusieurs observateurs attentifs de la région :

Le 5 décembre, le compte Twitter de la Team Macron, animé par des partisans du président de la République, s'est emparée de l'affaire, suggérant que les sources d'information du député LFI sont à chercher du côté de « sites d'extrême droite ou pro-russes » tels que Sputnik, Arrêt sur info ou Medias-Presse.info :

Interpellé par Conspiracy Watch dès mardi sur les sources l'autorisant à affirmer une telle thèse, qui rejoint des obsessions conspirationnistes martelées depuis des années par des médias iraniens et russes, Jean-Luc Mélenchon n'a pas donné suite à nos demandes répétées (ici et ) .Les comptes Twitter officiels de LFI, des « Jeunes insoumis·es » et de Le Média (réputé étroitement lié à LFI) sont également demeurés muets.

Cet article est en accès libre.
Pour qu’il le reste, Conspiracy Watch a besoin de vous.
Je suis d'accord, je fais un don
je continue ma lecture

Faits alternatifs. Dans un billet polémique revenant sur son récent passage dans "L'émission politique" (France 2) publié sur son blog lundi 4 décembre 2017, le leader de la France insoumise (LFI) affirme que les Etats-Unis ont soutenu secrètement l'organisation Etat islamique. Une théorie du complot développée depuis des années sur des médias pro-Bachar El-Assad, iraniens, russes ou conspirationnistes, mais qu'aucun fait n'a jamais corroborée.

Jean-Luc Mélenchon écrit :

« Dorénavant, tout le monde sait à quoi s’en tenir sur les bombardements de l’époque. Les USA soutenaient en sous-main Daech en Syrie ».

Des accusations rapidement dénoncées sur les réseaux sociaux par plusieurs observateurs attentifs de la région :

Le 5 décembre, le compte Twitter de la Team Macron, animé par des partisans du président de la République, s'est emparée de l'affaire, suggérant que les sources d'information du député LFI sont à chercher du côté de « sites d'extrême droite ou pro-russes » tels que Sputnik, Arrêt sur info ou Medias-Presse.info :

Interpellé par Conspiracy Watch dès mardi sur les sources l'autorisant à affirmer une telle thèse, qui rejoint des obsessions conspirationnistes martelées depuis des années par des médias iraniens et russes, Jean-Luc Mélenchon n'a pas donné suite à nos demandes répétées (ici et ) .Les comptes Twitter officiels de LFI, des « Jeunes insoumis·es » et de Le Média (réputé étroitement lié à LFI) sont également demeurés muets.

Inscrivez-vous à notre newsletter 

Depuis seize ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross