Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Pour Ahmadinejad, les "grandes puissances" propagent le sida pour dépouiller les pays pauvres

Publié par La Rédaction27 janvier 2012, , ,

Pour Ahmadinejad, les

Le 18 janvier 2012, le Telegraph et les agences de presse Reuters et AP, ont rapporté les propos tenus par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad lors d’une conférence sur la santé à Téhéran. En voici la transcription :

« Aujourd’hui, il y a cette question en suspens qui est : pourquoi tant de virus tueurs, dont le VIH [le virus du sida - NDLR], se sont répandus partout dans le monde ? Beaucoup de soi-disant experts disent que la propagation a été le résultat de comportements immoraux et vicieux, mais nous voyons que ces virus sont aussi apparus dans des endroits où aucun acte immoral n’a été signalé. Alors comment se fait-il qu’au même moment, ils ont trouvé ces virus dans certains pays africains ? Il est évident que les pays africains doivent être dépouillés de leurs richesses et de leurs ressources. Les grandes puissances et les despotes sont derrière le développement de ces maladies afin de vendre ensuite leurs médicaments et leur matériel médical aux pays pauvres ».

Proche du régime iranien, le comédien Dieudonné avait quant à lui déclaré en 2004, dans l'émission de Thierry Ardisson, qu'il n'était pas exclu que le sida soit « une invention pour anéantir le peuple noir d'Afrique ».

 

Voir aussi :

(Mise à jour le 28/01/2012)

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross