Ils sont très nettement surreprésentés chez les sympathisants de la France insoumise et du Rassemblement national. Parmi ceux qui se sentent « Gilets jaunes », ils sont presque 9 sur 10…

Une enquête d’opinion Ifop pour le site Illicomed.com publiée le 28 février dernier révèle que 57% des Français estiment que le gouvernement a caché certaines informations sur l’épidémie de coronavirus. C’est 12 points de plus que lors de la dernière enquête menée par l’Ifop sur le même sujet un mois plus tôt.

La distribution de ce chiffre varie selon les tranches d’âge, le niveau de diplôme, les catégories socio-professionnelles ou encore la religion. Mais la proximité partisane semble constituer l’une des variables les plus prédictives. Cela n’a rien de spécialement étonnant concernant une question renvoyant à la confiance dans le gouvernement actuel.

En outre, les tendances qui se manifestaient dans les deux enquêtes Ifop sur le conspirationnisme dans l’opinion publique françaises, initiées conjointement par la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch, sont observables ici aussi. Le chiffre de ceux qui estiment que le gouvernement a caché certaines informations sur le Covid-19 passe ainsi de 57 à 76% chez les sympathisants de la France insoumise. Il est de 80% chez les sympathisants du Rassemblement national (RN) et culmine à 87% chez ceux des sondés qui déclarent se sentir « Gilets jaunes ».

Source : Ifop/Illicomed.com.

Le sondage tente d’estimer le degré d’inquiétude des Français par rapport à l’épidémie de Covid-19. Expert à l’Ifop, François Kraus note que « c’est dans les catégories de population les plus utilisatrices des réseaux sociaux, et les plus méfiantes vis-à-vis du pouvoir, que la crainte est la plus importante ».