Pas de Noirs dans les bars de Pékin : attention aux rumeurs…
La période olympique qui s’ouvre en Chine va être propice aux rumeurs de toutes sortes. Ainsi, de nombreux internautes ont été choqués d’entendre que les bars de Pékin avaient reçu pour instruction de la police de ne pas servir les Noirs (et les Mongols, mais ça a moins fait réagir…) pendant la période des JO.

Choquant, en effet… si c’est vrai. L’information a initialement été publiée par le South China Morning Post (SCMP), le grand quotidien anglophone de Hong Kong, prudemment critique vis-à-vis du régime de Pékin, et appartenant à un magnat chinois de Malaisie. Elle a été reprise par les agences de presse, et aussitôt fait le tour du monde, suscitant des réactions indignées.

Vérification faite, et aucun patron de bar pékinois n’ayant confirmé avoir reçu un tel ordre de la police, il pourrait y avoir erreur de caractères. L’ordre de la police serait de ne pas servir « d’éléments noirs », ce qui signifierait de « mauvais éléments », trafiquants de drogue, triades, prostituées, etc. En Mandarin, le crime organisé se traduit en effet par « la société noire »…

(…)

Lire la suite sur le site de Rue89.