Page d’accueil du site Omnia Veritas.

Omnia Veritas est le nom d’une société d’édition et librairie en ligne d’extrême droite, basée en Irlande.

Elle a eu pour gérants successifs Jean-Marc Lurati et François Sainz. Une section du site est consacrée aux ouvrages de « Michel Drac », par ailleurs fondateur des éditions Le Retour aux sources.

Omnia Veritas compte à son catalogue des ouvrages de Julius Evola, Louis-Ferdinand Céline, Charles Maurras, mais aussi Mein Kampf, disponible en dix langues différentes, ou les Turner Diaries (en quatre langues), considéré comme un texte de référence par les suprémacistes blancs et néo-nazis américains.

En matière de négationnisme, Omnia Veritas n’est pas en reste puisqu’elle propose les quatre tomes des Écrits révisionnistes de Robert FaurissonLes mythes fondateurs de la politique israélienne de Roger Garaudy, ainsi que des ouvrages de Paul Rassinier et Maurice Bardèche.

Des ouvrages plus confidentiels d’auteurs complotistes comme Anthony Sutton, Eustace MullinsJean-Michel Vernochet, Alexandre Lebreton, Gilles Munier ou Hongbing Song sont également proposés. Deux ouvrages figurant au catalogue sont en outre préfacés par Pierre Hillard.

Omnia Veritas propose également des ouvrages d’auteurs non-complotistes occupant une place emblématique dans la sous-culture complotiste. Ainsi, un livre de Richard Coudenhove-Kalergi est-il disponible à la vente avec, pour sous-titre choisi par l’éditeur : The Kalergi Plan to Destroy the European Peoples (tr. fr. : « Le Plan Kalergi pour détruire les peuples européens »). De la même manière, Omnia Veritas propose un livre de Zbigniew Brzeziński, ancien conseiller à la Sécurité nationale du président américain Jimmy Carter.

Présente sur Twitter, Omnia Veritas affiche une tendance à relayer des contenus ouvertement complotistes ou des caricatures antisémites inspirées de dessins publiés dans les années 1930.

 

(Dernière mise à jour le 21/09/2021)