Le « Plan Kalergi » – du nom de Richard Coudenhove-Kalergi (1894-1972), l’un des théoriciens de l’unification du continent européen – désigne un prétendu « plan » de génocide des peuples blancs européens par la submersion migratoire.

Il s’agit en réalité d’un mythe qui circule dans les franges les plus radicalisées de l’extrême droite depuis plusieurs années. Prenant appui sur la thèse d’un complot juif mondial, il consiste en un collage de citations dénaturées et sorties de leur contexte.

En 2005, le négationniste et militant néonazi autrichien Gerd Honsik a publié un ouvrage dénonçant ce prétendu « plan ». Ce mythe complotiste est également relayé par des figures de la complosphère francophone comme Pierre Hillard, Marion Sigaut, Alain Soral, Piero San Giorgio ou encore par l’ex-eurodéputé britannique, leader du British National Party (extrême droite), Nick Griffin.

 

Voir aussi :

The Kalergi Plan, Biopsy of a Lie

 

(Dernière mise à jour : 08/05/2020)