Page d’accueil du site Le Grand Réveil (capture d’écran).

Le Grand Réveil (legrandreveil.co) est un site complotiste francophone à caractère antisémite.

Le site, administré anonymement, se présente comme une « entité non palpable sans chef ni hiérarchie spécifique avec une idéologie humaniste, une ouverture d’esprit et un objectif bien précis, celui de réinformer nos concitoyens humains en devenant nos propres journalistes, des investigateurs, des chercheurs de vérité pour le peuple et par le peuple ».

Sur son compte Twitter, Le Grand Réveil affiche sa ligne de conduite : « Ceux qui veulent détruire nos vies avec des mensonges seront eux-mêmes détruits par la Vérité ».

Pour ce faire, les administrateurs du site (qui se revendiquent d’ailleurs « complotistes parce que le complot est réel » avancent vouloir « semer des graines de conscience afin que chacun ensuite puisse à son tour, grâce à son libre arbitre, devenir totalement indépendant de la pensée unique qui nous est imposée depuis la naissance ».

Fort de ses 82 000 abonnés sur Telegram et 11 000 sur Twitter, Le Grand Réveil a profité de la pandémie de Covid-19 pour acquérir une audience plus large via des publications anti-masques, anti-pass sanitaire, anti-vaccination ou covidosceptiques.

Il n’hésite pas à détourner l’affiche « A tous les Français » publiée après l’appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle [archive]. Pour annoncer le rassemblement du 17 novembre 2020, date à laquelle le groupe LREM doit présenter la proposition de loi sur la sécurité globale à l’Assemblée nationale, il dénonce la « dictature de cette élite de franc-maçons (qui) veulent nous réduire à l’esclavage et nous vacciner afin de réduire la population mondiale ».

Le Grand Réveil affiche des liens avec REINFO COVID [archive] animé par Louis Fouché comme il prend fait et cause pour le Pr Didier Raoult [archive].

Il dénonce à plusieurs reprises la vaccination des enfants [archive] tout en rendant responsables les parents qualifiés de « lâches, dangereux et indignes d’avoir des gosses » [archive].

Il annonce que le IVème Reich est en marche [archive] puisque « nous aurons notre étoile jaune de non vaccinés ». Pour parfaire sa pseudo-démonstration, le site reprend une des antiennes favorites des complotistes en comparant ceux qui refusent de se faire vacciner aux juifs obligés de porter l’étoile jaune durant la Seconde Guerre mondiale. Dans la même veine, Le Grand réveil joue dans un détournement pseudo-historique qui se réfère à la Collaboration en ciblant la ville de Vichy, choisie par le maréchal Pétain pour abriter le Gouvernement de l’« État français ». Le site met ainsi en avant la « pastille de Vichy » pour, comme il l’écrit, « rafraichir la mémoire » et qualifier de « collabos » les décideurs politiques [archive].

Le site relaie un grand panel de théories du complot. Il attribue par exemple la cause du déclenchement de différentes catastrophes climatiques à la « guerre génocidaire des mondialistes contre les Peuples », tout en considérant que le réchauffement climatique est une « arnaque ».

Emmanuel Macron est considéré comme le « pantin du Crif » et de « la communauté dont il ne faut pas dire le nom ». Il précise aussi que les vrais « ennemis » seraient « les faux juifs ashkénazes, décendants des barbares satanistes Khazars » [archive].

Le retour des talibans en Afghanistan ? « Une énième mise en scène par les mêmes qui tirent les ficelles de la plandémie » pour instaurer un « Nouvel Ordre Mondial » (dont le présentateur Arthur serait le complice). Les attentats du 11 septembre 2001 ? Un « false flag ». Le Grand Réveil diffuse d’ailleurs une interview de Spike Lee dans laquelle le cinéaste « admet qu’il croit à la théorie du complot » sur le 11-Septembre [archive].

Quant aux « mouvements d’yeux très particuliers » ou « la peau du cou qui tombe » de personnalités comme Joe Biden, cela nous autoriserait à nous « poser des questions » sur les « théories précisant que des personnalités bien connues seraient des clones, des hologrammes ou bien même des reptiliens » (bien que Le Grand Réveil relativise en précisant que « ces drôles de phénomènes sont certainement explicables »).

Capture d’écran du compte VK du Grand Réveil

Si la rubrique du site « Qui sommes-nous ? » précise que « Le Grand Réveil est né d’un individu qui préfère rester dans l’ombre », le collectif StreetPress a néanmoins révélé que son fondateur est un dénommé Julian Wolf et qu’il a été rédacteur de plusieurs sites comme Esprits libres et la plate-forme conspirationniste Divulgation.

Julian Wolf organise via les canaux Telegram et VKontakte des raids numériques et des campagnes de trolling afin de discréditer ses cibles et de faire passer ses idées pour plus populaires qu’elles ne le sont réellement. C’est ainsi que le 15 novembre 2020 il crée « Opérations Trolls Citoyens 2.0 » (rebaptisé récemment « La Tribune du peuple »). Selon StreetPress, ce groupe Telegram « lui permet de désigner des cibles à spammer » ou de « polluer tous les sondages des médias autour de la politique vaccinale ».

Capture d’écran de l’ancien compte Instagram du Grand Réveil (source : StreetPress).

Les administrateurs du Grand Réveil se plaisent à préciser qu’ils n’appartiennent « à aucune organisation » et qu’il sont « apolitiques et aucunement financés par quiconque ». Néanmoins, le Grand Réveil propose également un très large choix de tee-shirts, sacs et autres accessoires avec le logo du site ou arborant des messages antisystèmes, complotistes et antivaccination [archive]. Selon StreetPress, Le Grand Réveil serait également financé via des dons effectués sur la plateforme de crowdfunding Tipeee.

Dans une vidéo qui met en avant des traînées blanches générées par le passage des avions [archive], le site insiste sur les « nouveaux variants […] en cours d’épandage » tout en reprenant à son compte la théorie conspirationniste des chemtrails.

Début novembre 2021, le Grand Réveil croit déceler un « sacrifice sataniste » dans le drame survenu pendant un concert du rappeur Travis Scott à Houston, où 10 personnes trouvent la mort au cours d’une bousculade.

 

(Dernière mise à jour le 19/11/2021)