Ground Zero, l’imam et la théorie du complot
L’information a été révélée en début de semaine par le New Yok Post : Faiz Khan, un proche de l’imam Feisal Abdul Rauf, qui porte le projet de construction d’un centre culturel musulman et d’un lieu de prière situés à deux pâtés de maisons de Ground Zero, est un chaud partisan de la théorie du complot sur les attentats du 11 septembre 2001, qu’il qualifie d’«inside job».

Faiz Khan est l’un des trois fondateurs, avec l’imam Rauf et Daisy Khan, de l’American Sufi Muslim Association. On retrouve ainsi son nom dans les statuts de l’association, déposés en 1997, avant qu’elle ne soit rebaptisée en 2006 du nom d’American Society for Muslim Advancement (ASMA). Il a été pendant des années un partenaire de l’imam Rauf, présenté tantôt comme un musulman « modéré », tantôt comme un islamiste convaincu, notamment en raison de son « initiative Cordoue » (1).

Faiz Khan a également fondé, avec Kevin Barret, la Muslim-Jewish-Christian Alliance for 9/11 Truth (MUJCA), un site web faisant la promotion des thèses conspirationnistes sur les attentats du 11-Septembre. Dans un texte publié sur la MUJCA, il écrit :

« La plupart [des musulmans] ont complètement négligé les incohérences grotesques et les mensonges absolus qui font penser que le succès des attaques avait moins à voir avec l’“Islam militant” qu’avec le fait incontournable que le 11-Septembre a été fomenté de l’intérieur. La thèse du Mouvement pour la Vérité sur le 11-Septembre rejette catégoriquement les thèses dominantes et affirme que le principal facteur de réussite de la mission criminelle connue sous le nom de “11-Septembre” ne vient pas du secteur dit de l’“Islam militant”, même si le phénomène connu sous le nom de “réseaux islamiques militants” a pu y jouer un rôle partiel, ou même un rôle moins que partiel, peut-être le rôle de dupe et de bouc-émissaire ».

La MUJCA est soutenue par le théologien David Ray Griffin, personnalité de premier plan du Mouvement pour la Vérité sur le 11-Septembre, et par l’auteur antisémite Israël Shamir. Le co-équipier de Faiz Khan, Kevin Barret, s’est illustré pour avoir confessé que, n’étant pas un spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, il ne pouvait pas écarter les arguments de ceux qui nient la réalité du génocide des Juifs.

Note :
(1) Créée en 2003 par Feisal Abdul Rauf et son épouse, Daisy Khan, la Cordoba Initiative est le cadre d’un « projet d’Index de la Sharia » ayant pour but de « définir, d’interpréter et de mettre en application le concept d’Etat islamique à l’époque moderne ».