Frédéric Chaumont (capture d’écran YouTube, 20/08/2020)

Frédéric Chaumont est un vidéaste conspirationniste français. Il co-anime, avec le vidéaste d’extrême droite Serge Petitdemange (président-fondateur de Renaissance française), la chaîne YouTube Jasper Mader ainsi que le site verite-covid19.fr (dont la racine est commune au site de Renaissance française).

Le 20 août 2020, il diffuse une vidéo vue plus de 100 000 fois en 24 heures dans laquelle il soutient que le Covid-19 a été fabriqué en France et accuse nommément le directeur du laboratoire d’innovation vaccinale de l’Institut Pasteur d’être le « père du Covid-19 » . Cette vidéo, très partagée sur les réseaux sociaux (voir ici ou ) et les messageries cryptées, est notamment reprise sur la chaîne YouTube complotiste de Chloé Frammery.

Frédéric Chaumont commence ainsi :

« Voici la vérité sur le vaccin que le Nouvel Ordre Mondial veut nous imposer à tous. Avant d’aller plus loin, un avertissement sur cette vidéo nous semble nécessaire. Tout ce que vous allez voir et entendre sur cette vidéo a fait l’objet de recherches très poussées grâce au concours du professeur Jean-Bernard Fourtillan et grâce au docteur Christian Tal Schaller. Tout ce que vous allez entendre est entièrement vérifiable sur les liens qui figurent sous cette vidéo. »

Jean-Bernard Fourtillan et Christian Tal Schaller sont deux personnalités connues pour leur activisme anti-vaccination et conspirationniste. La vidéo fait également référence à Serge Rader, un pharmacien à la retraite anti-vaccination proche de l’extrême droite et co-auteur, avec l’eurodéputée écologiste Michèle Rivasi, d’un ouvrage sur le « racket des laboratoires pharmaceutiques ».

Après un laïus dénué de fondement sur la 5G (qui selon lui permettrait aux autorités de contrôler la population), Chaumont explique :

« Covid-19 est un coronavirus artificiel fabriqué en France par l’Institut Pasteur à partir du coronavirus naturel Sars-CoV. Covid-19 est le fruit de plusieurs manipulations génétiques effectuées sur une souche de coronavirus Sars-CoV associé au syndrôme respiratoire aigu sévère Sras, résultant d’un échantillon répertorié sous le numéro 031589 collecté à partir de lavages bronchoalvéolaires de patients infectés par le coronavirus Sars-CoV par des scientifiques de l’Institut Pasteur avant 2003 à l’hôpital français de Hanoï, au Vietnam. […] Covid-19 a été produit à partir de Sars-CoV-2 en insérant dans son génome quatre séquences du HIV (virus du sida) à ARN. »

Ces déclarations, qui reprennent des fausses informations et des théories du complot circulant depuis février 2020 sur Internet et au sujet desquelles l’Institut Pasteur a porté plainte, sont dénuées de fondement, un consensus scientifique solide existant sur l’origine naturelle et non artificielle du virus Sars-CoV-2 (l’agent pathogène du Covid-19). Le vidéaste poursuit :

« Finalement, le Covid-19 a été fabriqué en France par des scientifiques français de l’Institut Pasteur à partir du coronavirus naturel Sars-CoV puis transféré à Wuhan où des Français de l’Institut Pasteur l’ont délibérément relâché à l’insu des scientifiques du laboratoire de Wuhan et du gouvernement chinois. Quand elle dit : “le Covid-19 n’est pas un virus chinois”, la Chine ne ment pas ! Le vaccin une fois injecté n’aura pas d’effets dans l’immédiat. Ce n’est que plus tard que vous mourrez de paludisme, du sida ou de n’importe quelle autre maladie contre laquelle votre système immunitaire ne pourra plus rien faire. Finalement, par la création forcée d’une immunodéficience, ce vaccin va vous enlever tout moyen de guérir d’une quelconque maladie : le crime parfait contre l’humanité. »

 

(Dernière mise à jour le 21/08/2020)