En campagne dans son Etat natal du Michigan, vendredi, le candidat républicain a fait une blague que certains commentateurs ont trouvé légèrement déplacée. Rappelant que lui et son épouse étaient nés dans la région, il a ensuite dit : « Personne ne va venir demander mon certificat de naissance ». Une allusion au certificat de Barack Obama, dont l’authenticité est encore mise en doute aujourd’hui malgré le fait qu’il a été rendu public. M. Romney a ensuite refusé de s’excuser.

Source : Le Monde.fr, 27 août 2012.

Voir aussi :
* Trump ressort l’acte de naissance d’Obama
* Nouvelles turpitudes du Réseau Voltaire autour de la nationalité d’Obama