Capture d’écran (03/10/2018).

Breizh-info (breizh-info.com) se définit comme « un média indépendant de réinformation traitant de l’actualité bretonne et internationale sans concession ». Le site, qui a reçu plus de 600.000 visites par mois en moyenne en 2019 (données SimilarWeb) et affiche plus de 25 000 abonnés sur sa page Facebook, affirme vouloir « traiter de TOUS les sujets, y compris ceux qui dérangent ou sont souvent relégués au second plan alors qu’ils sont fondamentaux ».

Tiré du nom d’un hebdomadaire breton, le site éponyme apparaît en 2013 sous la houlette de Yann Vallerie, ancien président de Jeune Bretagne, mouvement d’extrême droite identitaire.

La page d’accueil du site, sous des aspects relativement neutres, propose sous l’onglet « Société » une sous-rubrique intitulée « Bretagne orange mécanique », référence transparente au livre de Laurent Obertone, La France Orange mécanique.

Une analyse des contenus de Breizh-info a été publiée en 2015 par le mensuel Le Peuple Breton, qui présente le site comme « un organe de presse de la fachosphère ». De fait, les thèmes de l’immigration, du Grand Remplacement, de l’insécurité et de l’islam y sont traités très régulièrement. Pour le Décodex du Monde, Breizh-info est un site « orienté à l’extrême droite et qui publie régulièrement de fausses informations » comme celle selon laquelle la justice internationale aurait innocenté l’ex-président serbe Slobodan Milosevic.

Mais Breizh-info propose également une approche conspirationniste d’événements comme les attentats du 11 septembre 2001 ou l’attaque chimique de Douma, en Syrie, le 7 avril 2018.

Le site dénonce aussi la « dictature des vaccins » : en mai 2018, il a diffusé une vidéo de Serge Rader, présenté comme un « pharmacien spécialiste des vaccins [qui] pousse un cri de colère pour qu’un véritable débat scientifique puisse avoir lieu, sans la mainmise des laboratoires pharmaceutiques ». Quelques mois plus tard, Breizh-info a relayé une vidéo de TV libertés où interviennent l’oncologue Nicole Delépine (auteure de La Face cachée des médicaments) et son époux, Gérard Delépine, déclarant, à tort, que le vaccin Gardasil contre le virus du papillome humain (VPH) « n’éviterait pas de maladie, mais en plus, […] en provoquerait. »

Breizh-info est relayé par divers sites conspirationnistes parmi lesquels Égalité & Réconciliation, Le Salon Beige et Riposte laïque.

En mai 2020, le philosophe Michel Onfray lui a accordé une interview dans laquelle il déclare que « la presse décline parce qu’elle appartient à quelques milliardaires qui utilisent les journaux pour défendre leurs projets populicides » et qu’« on ne peut penser le monde d’aujourd’hui avec les catégories forgées dans un temps où il n’y avait ni ordinateurs, ni téléphones portables, ni réseaux sociaux, ni  sida, ni menaces islamiques, ni voitures électriques, ni gestation pour autrui, ni domination de l’Europe libérale, ni théories du genre… »

 

(Dernière mise à jour le 15/06/2020)