Bienvenue sur Al-Aqsa TV !
L’organisation islamiste palestinienne Hamas interprète l’histoire des deux derniers siècles comme celle de la tentative des juifs de dominer le monde. Le 9 avril dernier, le ministre de la Culture du Hamas, Atallah Abu Al-Subh, a réitéré cette affirmation en présentant des extraits des Protocoles des Sages de Sion sur Al-Aqsa TV, la télévision du Hamas. Il n’y a rien d’étonnant à cela dès lors que le Hamas fait une référence explicite, dans sa charte fondatrice, au faux antisémite :

« Le plan sioniste n’a pas de limite ; après la Palestine, ils (les juifs – NDLR) ambitionnent de s’étendre du Nil à l’Euphrate. Lorsqu’ils auront parachevé l’assimilation des régions jusqu’auxquelles ils seront parvenus, ils ambitionneront de s’étendre plus loin encore, et ainsi de suite. Leur plan se trouve dans les Protocoles des Sages de Sion et leur conduite présente est une bonne preuve de ce qu’ils avancent » (article 32 de la Charte du Hamas).

Régulièrement, les théories du complot les plus folles sont développées sur Al-Aqsa TV. Comme celle, absurde, selon laquelle “PEPSI” signifirait : « Pay Every Pence to Save Israël ».

Mais un pas supplémentaire a été franchi dans l’ignominie avec la diffusion, le 18 avril 2008, d’un reportage dans lequel l’Holocauste est présenté comme faisant partie d’un plan « sioniste » visant à se débarrasser des vieillards et des handicapés juifs :

« Les juifs sataniques ont imaginé un complot malfaisant pour se débarrasser, de manière criminelle, du fardeau des infirmes et des handicapés. Ils ont accusé les nazis et d’autres, afin que les juifs soient présentés comme les persécutés et qu’ils bénéficient de la compassion internationale. (…) Pour ce qui est de l’Holocauste israélien, toute l’affaire a été une plaisanterie et faisait partie du spectacle parfait imaginé par Ben Gourion, qui ne s’intéressait qu’à la jeunesse forte et pleine d’énergie. Quant aux autres, les infirmes et les handicapés, ainsi que ceux qui avaient besoin d’un enseignement spécialisé, ils s’en débarrassaient – et cela peut être prouvé par l’histoire. (…) Les chiffres – avancés – de juifs (tués durant l’Holocauste) ne sont que pure propagande ».

Voir la vidéo du reportage ci-dessous :