Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Barack Obama accusé d'être une « taupe islamique »

[LU SUR LE WEB] Chrétien affiché, le candidat démocrate est souvent considéré comme un musulman parce qu’il a passé une partie de son enfance en Indonésie. Malgré ses démentis, les attaques se poursuivent dans l’espoir de le voir trébucher.

Barack Obama accusé d'être une « taupe islamique »
Barack Obama.

Dans ses propres discours et sur Internet, la partie de la biographie du sénateur Barack Obama qui retient le plus l'attention n'est pas sa race, mais ses liens avec le monde musulman. Depuis qu'il s'est déclaré candidat à la présidentielle, en février dernier, Obama, membre à Chicago d'une paroisse de l'Eglise unie du Christ [une Eglise congrégationaliste], a été accusé d'être musulman ou d'avoir reçu une éducation islamique en Indonésie, pays où il a vécu de l'âge de 6 à 10 ans. Alors que son père était athée et sa mère non pratiquante, son beau-père assistait parfois à la prière dans une mosquée locale.

En dépit de ses démentis, des rumeurs continuent de circuler sur la Toile accusant Obama d'être musulman et même d'être une "taupe islamique", un membre d'un complot contre l'Amérique qui, s'il était élu président, prêterait serment sur le Coran plutôt que sur la Bible, comme l'a fait le représentant démocrate du Minnesota Keith Ellison, le seul musulman du Congrès, lors de son entrée à la Chambre des représentants en janvier 2007. [...]

La suite de l'article sur le site de Courrier International.

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross