C’est sur le très conservateur site Nouvelles de France qu’Aymeric Chauprade a décidé de rendre un hommage exalté, mardi, à Dominique Venner, annonçant qu’il fera lui-même «bientôt des choix forts» :

« Je t’admire Dominique, pour toute ta vie de combats, d’écrits, d’engagement, de droiture, et je suis fier d’avoir travaillé à tes côtés. (…) Pour mettre fin au grand remplacement, à la dormition européenne, à l’écrasement des valeurs familiales et des fondements de notre civilisation, le temps du grand soulèvement est venu. J’ai entendu ton appel Dominique, et je ferai moi-même bientôt des choix forts ».

Celui qui s’exprime en ces termes n’est pas un inconnu de la complosphère. Pour avoir apporté sa caution de géopoliticien aux théories du complot sur les attentats du 11 septembre 2001, Aymeric Chauprade fut même, un temps, la coqueluche du "mouvement pour la Vérité sur le 11-Septembre". En 2011, ReOpen911 lui avait ainsi consacré une longue interview dont la teneur laissait peu de doutes sur son adhésion à la thèse du complot. Interview dont un extrait a été repris quelques mois plus tard par le site Oumma.com pour suggérer que Mohamed Merah avait été victime d’une manipulation…