Un autre ciel, un autre jour. Le fleuve le plus long du monde est Internet. Il coule hors du temps, d’un méridien à l’autre, gambadant sur les créneaux et les insomnies. De quoi y parle-t-on chez nous dans nos têtes ? du complot. Cette vaste théorie qui permet de ne rien faire, de juger le monde sans se juger, de parler pour ne rien dire et dire pour ne rien faire et accuser sans s’accuser et s’expliquer sans agir. La théorie du complot est la théorie favorite du monde dit « arabe », partout, depuis quelques temps. Tout ce qui se passe et se passera, selon les « complotophiles », est l’œuvre du sombre juif, du sionisme mondial, de l’Occident, des ennemis de l’islam ou du Club universel occulte, des forces noirs, des enfants de De Gaulle, de la CIA. Rien n’est notre faute à nous qui tuons nos terres par nos mains et nos crachats. Nous sommes tous manipulés et notre intelligence se limite à le signaler tout le temps au lieu d’en changer l’état. Car le théoricien de la « manipulation » ne fait rien contre la « manipulation » sauf répéter que c’est une manipulation. C’est une règle.

Quand on désigne l’islamisme comme source du mal, c’est l’Occident qui est inculpé et la cause est qu’il nous envie cette religion qu’il veut salir ou nous voler. Quand Daech tue en direct, on trouve des « failles » dans les vidéos de décapitations et on enjambe le crime par une collection de ricanements. Quand les frères Kouachi tirent dans le tas, on s’attarde sur les rétroviseurs et un carte d’identité oubliée dans une voiture. On oublie que l’un des meurtriers a même fait tomber l’une de ses chaussures et qu’il s’est baissé pour la ramasser en live et directe sur les images. Quand un alpiniste français est décapité, on accuse les « Services » ou un clan ou les ennemis de l’Islam Pur. (…)

Lire la suite sur le site du Quotidien d’Oran.

L’auteur :
* Ecrivain et journaliste algérien, Kamel Daoud est l’auteur de Meursault, contre-enquête, Actes Sud, 2014. Depuis le mois de décembre 2014, il est sous le coup d’une fatwa de condamnation à mort émise par un imam salafiste algérien.

Voir aussi :
*  »Ce n’est pas un complot occidental contre vous », par Wajeha Al-Huwaidar
* Considérations sur le 11-Septembre, la théorie du complot et le monde arabo-musulman, par Mshari Al-Zaydi