Dans sa livraison de novembre 2015, la revue Esprit (n°419, 160 pages) interroge la passion du complot.

Dans son introduction, Marc-Olivier Padis, le directeur de la rédaction, constate que « la désinformation, les rumeurs et les théories du complot acquièrent une audience sans précédent. L’ampleur du phénomène est telle qu’il dépasse la sphère du fait-divers ou de l’anecdote auquel il était habituellement assigné. Il devient un problème politique à part entière parce qu’il contribue à reconfigurer les formes du débat public ».

Au sommaire de ce numéro :
• « Débats et déraisons », par Marc-Olivier Padis (en accès libre)
• « Doute conspirationniste et regard critique » (entretien avec Aurélie Ledoux)
• « Apologie du complot », par Michaël Fœssel (encadré)
• « L’espace logique du conspirationnisme », par Gérald Bronner
• « Le virus du conspirationnisme », par Jean-Baptiste Soufron
• « Le complot vu de Suisse », par Olivier Mongin (encadré)
• « Le style paranoïaque à l’ère numérique », par Marc-Olivier Padis

Voir aussi :
* Vidéos en ligne : la preuve par l’image? L’exemple des théories conspirationnistes sur le 11-Septembre, par Aurélie Ledoux