« Valeurs actuelles » contre la « machination Soros »

Coutumier des couvertures sensationnalistes, le très droitier magazine dirigé par Yves de Kerdrel n’a pas résisté à la tentation d’envelopper son exercice de Soros-bashing dans les langes usés du conspirationnisme.