Des complotistes affirmaient que l’image de l’assassin présumé de JFK, posant avec un fusil, avait été retouchée pour l’accabler.

Pour les complotistes, l’image aurait été trafiquée pour faire accuser à tort Lee Harvey Oswald. Le cliché le montrant en train de poser avec un fusil semblable à celui ayant servi à assassiner le président Kennedy a été authentifié par des scientifiques, ce qui donnerait du poids à la thèse de sa culpabilité.

Les chercheurs du Dartmouth College, dans le New Hampshire, aux Etats-Unis, ont analysé la photo sur laquelle Oswald se tient debout dans son jardin, un fusil et des journaux marxistes à la main, et assurent qu’elle est authentique, dans une étude dévoilée par le Journal of Digital Forensics et relayée par The Independant.

Les chercheurs ont eu recours à une nouvelle technique numérique ainsi qu’à un modèle 3D d’Oswald créé pour l’occasion, qui a montré que sa posture, si elle était déséquilibrée, n’était pas impossible. « Notre analyse détaillée de la posture d’Oswald, de l’éclairage, des ombres et du modèle du fusil exclut toute retouche de la photo », ont déclaré les scientifiques. […]

Lire la suite sur le site de Libération.

 

Voir aussi :

Assassinat de JFK : Oswald était-il un « bouc-émissaire » ? (1/2)