La propagation du nouveau coronavirus s’est accompagnée de plusieurs théories du complot, largement déversées sur les réseaux sociaux. Rudy Reichstadt, directeur de l’Observatoire du conspirationnisme, décrypte pour TelQuel les origines et implications de ce phénomène.*

Arme biologique, Big Pharma, Bill Gates, 5G… Depuis l’apparition du Covid-19, l’origine du virus fait l’objet de tous les fantasmes. Des théories du complot se sont propagées sur Internet, au point de devenir un problème pour les autorités et les scientifiques dans la gestion de la pandémie. Rudy Reichstadt, directeur de l’Observatoire du conspirationnisme et fondateur du site Conspiracy Watch, analyse pour TelQuel les ressorts psychologiques, politiques et sociaux de ces théories.

TelQuel : À quand remonte exactement l’apparition des premières théories du complot autour du Covid-19 ?

Rudy Reichstadt : D’après nos observations, on peut la dater du 20 janvier, lorsque les autorités chinoises ont reconnu pour la première fois que le nouveau virus pouvait se transmettre entre les êtres humains et pas seulement d’un animal à un humain. C’est à ce moment-là que les premiers commentaires conspirationnistes sont apparus sur les réseaux sociaux. […]

Lire la suite sur le site de TelQuel.

 

* Propos recueillis par Soufiane Chahid.