Un conspirationniste irrationnel, militant et bavard, ça peut vous gâcher une soirée, mais un conspirationniste armé, ça peut vous faucher une vie.

Les trois hommes arrêtés en Caroline du Nord étaient sérieux, mortellement sérieux, et stockaient des armes pour un complot meurtrier contre les soldats américains de l’exercice JADE HELM 15. Selon le FBI, le trio, adepte des théories du complot, croyait que l’exercice des forces spéciales Jade Helm 15 était un prétexte pour envahir le Sud des États-Unis et y imposer la loi martiale.

Un communiqué du bureau du procureur fédéral du district Ouest de la Caroline du Nord, rendu publique lundi 3 août et repris par le site du FBI, révèlent que les trois résidents du comté de Gaston, une petit compté du sud-ouest de l’État, ont acheté des fusils et des munitions et ont tenté de construire des engins explosifs, le tout avec l’intention de tuer des soldats américains qu’ils croyaient investis de la mission d’établir la loi martiale.

Les trois adeptes de la théorie du complot qui se préparaient à se muer en défenseurs de la liberté sont, dit le document du bureau du procureur, Walter Litteral, 50, Christopher Barker, 41 ans, et Christopher Campbell, 30. Trois américains blancs de l’Amérique profonde. (…)

Lire la suite sur 45eNord.ca.