Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Étiquette : réseaux sociaux

Conspiracy News #03.2021

L’actu de la semaine décryptée par Conspiracy Watch (semaine du 11/01/2021 au 17/01/2021).

Evgueni Prigojine : l'industriel de la désinformation russe

À la tête d’une immense machine à désinformer, l’oligarque incarne à lui seul le concept de la « guerre hybride » et se tiendrait déjà prêt pour perturber l’élection américaine de novembre.

Un totalitarisme exemplaire

Bill Gates, « QAnon », « Nouvel Ordre Mondial »... : ces épouvantails brandis à longueur de temps par les complotistes ont aussi pour effet de faire passer au second plan les menaces réelles que font peser les régimes dictatoriaux sur les libertés publiques. Le régime communiste chinois développe depuis des années des systèmes de surveillance numérique d'une efficacité redoutable pour contrôler la population. « Xi Jinping is watching you » – et cette fois-ci, nous dit Paul Memmi, ce n'est pas une théorie du complot !

Que faire contre la désinformation russe ?

Fake news et théories du complot sont utilisées comme autant d'armes tournées contre la cohésion des démocraties libérales. Selon Jakub Kalenský, il est nécessaire de nommer et de faire honte à ceux qui participent aux campagnes de désinformation pro-Kremlin. Le texte qui suit est la transcription de son audition devant la Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants américaine le 16 juillet 2019.

Complotisme : le problème avec WhatsApp

Alors que Facebook, YouTube et Twitter sont régulièrement associés au problème de la régulation des contenus toxiques sur Internet, WhatsApp gagne en influence dans une relative indifférence. Le service proposé par l'application de messagerie cryptée contribue pourtant à la viralité de contenus complotistes.

Comment les anti-vaccins gagnent du terrain grâce au complotisme

Au rythme actuel, préviennent les chercheurs, les opinions des anti-vaccins deviendront dominantes dans dix ans. Pour Sebastian Dieguez, c'est aux indécis qu'il revient d’étouffer ou d’amplifier les sirènes du complotisme. Ce qui n'est rien d’autre qu’un choix pour l’avenir de nos sociétés et la survie des démocraties.

Éric Rochant : « ce qui m’intéresse, c’est de parler du monde qui existe »

Créateur du "Bureau des légendes", la série d'espionnage consacrée au service qui gère les agents clandestins de la DGSE, Éric Rochant a accepté de répondre à nos questions sur les rapports entre complotisme et fiction, le statut de la vérité à l'heure des réseaux sociaux et le joug de l'émotion qui pèse sur l'information.

#PasLeTemps !

Le coût de la prolifération des fake news n’est pas neutre : en captant notre attention, elles diminuent le temps que nous pourrions consacrer à nous informer correctement. Autrement dit, elles participent d’un mouvement général d’abaissement du niveau du débat public.

Taguieff : « Une démonologie populaire se forme sous nos yeux sur les réseaux sociaux »

Depuis quelques jours, on assiste au partage massif, sur les réseaux sociaux, de posts accusant Agnès Buzyn, son époux Yves Lévy ou encore l'actuel directeur général de la santé, Jérôme Salomon, d'avoir une responsabilité majeure dans l'épidémie de coronavirus actuelle. Des montages violemment antisémites accompagnent également cette fièvre inquisitrice. Trois questions à Pierre-André Taguieff.

La carte des théories du complot sur le coronavirus

Depuis le début de l'année, les théories du complot, les rumeurs et les fake news sur le Covid-19 se sont propagées aussi vite que le virus.
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2024 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross