Dans sa dernière livraison, la revue Raison publique (n°16, 292 pages) explore les imaginaires de la peur. Un dossier, coordonné par Aurélie Ledoux, est consacré au "complot" dans l’imaginaire politique contemporain.

On y retrouve notamment les signatures de Pierre-André Taguieff (La Foire aux illuminés, Mille et une nuits, 2005), Olivier Dard (La Synarchie. Le mythe du complot permanent, Perrin, 1998 ; rééd. 2012), Gérald Bronner (La Pensée extrême, Denoël, 2009) ou encore Jean-Philippe Schreiber, Emmanuelle Danblon et Loïc Nicolas, qui avaient organisé il y a quatre ans un séminaire universitaire sur les théories du complot, dont les actes sont réunis dans Les Rhétoriques de la conspiration (CNRS Editions, 2010).

Télécharger le sommaire du dossier.

Télécharger la quatrième de couverture.