Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Lamballe : l'agresseur de Manuel Valls est un sympathisant d'extrême droite

Soral et Dieudonné, le mouvement identitaire breton Adsav, le site complotiste Panamza, le mouvement des «Bonnets rouges»... L'amateur de curiosités politiques est rassasié après une petite visite sur la page Facebook de Nolan L. Auteur mardi d'une légère gifle sur Manuel Valls, lors d'un déplacement de celui-ci à Lamballe (Côtes-d'Armor), ce jeune homme de dix-huit ans a été placé en garde à vue pour «violences sur une personne chargée d'une mission de service public». Et de premier éléments sur son profil n'ont pas tardé à filtrer. Selon l'entourage de l'ex-Premier ministre, l'adolescent serait «proche de l'extrême droite bretonne». D'après le quotidien local Le Télégramme, il aurait en outre «exprimé un ancrage et des motivations régionalistes» lors de sa garde à vue. Un arrière-plan que l'agresseur avait d'ailleurs exprimé à sa façon au moment de s'en prendre à Manuel Valls, s'exclamant «Ici c'est la Bretagne !». (...)

Lire la suite sur le blog L'Oeil sur le Front (Libération).

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross