Dimanche 21 avril, à la fois la préfecture de police et l’AFP ont été obligés de démentir une théorie du complot autour des photos de la police de la manifestation du 24 mars.

Juste avant le départ de la dernière manifestation avant le vote de la loi sur le mariage pour tous, Frigide Barjot, porte-parole de la Manif pour tous, a affirmé qu'”un journaliste de l’AFP avait visionné les images (prises par la police le 24 mars) et dit qu’elles étaient trafiquées”. (…)

Lire la suite sur le HuffingtonPost.

Mise à jour (26/04/2013) :
* “Manif pour tous”: la preuve que la préfecture de police n’a pas truqué ses images (BFMTV.com)

Voir aussi :
* Dieudonné : « le mariage pour tous est un projet sioniste »
* Octobre 2010 : le ”ninja” était bien un manifestant violent