La députée Martine Wonner nous enjoint de supprimer toute publication la concernant

Ce qui est en jeu, c’est la liberté d’informer sur ces fléaux que sont le complotisme et la désinformation.