« J’aimerais faire un film sur le 11-Septembre. Ce serait le résultat de huit ans d’enquête, car ce qu’on nous dit sur le sujet n’est pas vrai ». Déclaration de Mathieu Kassovitz, ce mercredi soir à Cannes, avant la projection de son film controversé, "L’Ordre et la morale" (sur la prise d’otages d’Ouvéa en Nouvelle Calédonie) lors des Rencontres de Cannes Cinéma.

L’acteur et réalisateur estime que la version officielle sur l’attaque des tours du World Trade Center n’est pas forcément la bonne et mérite d’être remise en cause : « Cette version officielle, on ne l’accepterait pas d’un gouvernement russe ! Toutes les grandes entrées en guerre de l’histoire se sont basées sur un mensonge initial » a encore ajouté le réalisateur de "La Haine", qui a encore déploré le manque d’audace du cinéma français pour le film politique, et la non reconnaissance (publique et critique) de son film "L’ordre et la morale". (…)

Lire la suite sur le site de Nice-Matin.

Voir aussi :
* Mathieu Kassovitz remet en cause la culpabilité de Merah
* Justice : le terme ”révisionniste” s’applique bien à Mathieu Kassovitz