Interviewé par Aude Favre et Sylvain Louvet dans le cadre du documentaire « Fake news, la machine à fric », diffusé dans « Complément d’enquête » le 2 septembre 2021, Michaël Goldman, le fondateur de la plateforme de financement participatif Tipeee, prétend tout assumer, « du plus antisémite au moins antisémite, et du plus complotiste au moins complotiste, parce que tant que ces gens-là n’ont pas été condamnés par la justice pour ce qu’ils disent, je ne vois aucune raison valable et morale de les enlever du site, et je leur dis même que nous, on fera en sorte de les défendre sur le site. »