Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme

Faut-il offrir un tribune télévisée au pire conspirationniste des Etats-Unis ?

Par Vincent Dozol

Alex Jones et Megyn Kelly (source : Infowars, capture d'écran)
Ex-star de Fox News, la journaliste Megyn Kelly crée la polémique sur NBC News en recevant dimanche 18 juin, le patron d'un site d'extrême droite, Alex Jones, adeptes des thèses complotistes et proche de Donald Trump. Certains annonceurs ont déjà suspendu leurs publicités.
Après douze années chez Fox News qui ont fait d'elle une présentatrice vedette, Megyn Kelly 46 ans, est passée à la concurrence sur NBC News et a choisi d’interroger Vladimir Poutine pour ses premiers pas sur la chaîne. L’interview, diffusée le 4 juin 2017 devant plus de six millions de téléspectateurs, fut un flop. Le président russe a nié d’un air dédaigneux toute ingérence dans l’élection américaine et s’est moqué des questions de Megyn Kelly.

La deuxième émission de Sunday night with Megyn Kelly, diffusée le 18 juin prochain, fait déjà polémique. Elle met à l’honneur Alex Jones, animateur de radio, patron du site d’extrême droite Infowars, qui diffuse régulièrement des théories complotistes. [...]

 

Lire la suite sur le site de Télérama.

 

Voir aussi :

Depuis quinze ans, Conspiracy Watch contribue à sensibiliser aux dangers du complotisme en assurant un travail d’information et de veille critique sans équivalent. Pour pérenniser nos activités, le soutien de nos lecteurs est indispensable.  

Faire un don !
à propos de l'auteur
[show_profile_image]
Partager :
Conspiracy Watch | l'Observatoire du conspirationnisme
© 2007-2022 Conspiracy Watch | Une réalisation de l'Observatoire du conspirationnisme (association loi de 1901) avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
cross