Emelie de Sartiges (capture d’écran YouTube, 24/04/2021).

Emelie de Sartiges est une vidéaste conspirationniste évoluant dans la mouvance dite des « êtres souverains ».

Elle relaie le thème de la « fraude du nom légal » ainsi que celui de « Nesara/Gesara » qu’elle lie aux manigances de la « mafia khazare », une terminologie directement issue du conspirationnisme antisémite.

Sa chaine YouTube totalise un peu plus de 26 000 abonnés pour 1,2 millions de vues. On y retrouve des vidéos aux titres évocateurs comme « Nouvel Ordre pour le Monde », « la dictature médicale », « Big brother is watching you », « Autopsie d’un masque en tissu », « Urgence !!! Augmentez vos vibrations ! », « La Maf*a K*@zar » (en deux parties) ou encore « La grande réinitialisation ».

Le 31 octobre 2020, Emelie de Sartiges publie une vidéo intitulée « Le monde est menacé » dans laquelle elle déclare :

« On a déjà eu l’expérience de papes, pendant la Seconde Guerre mondiale […], qui ont collaboré avec les nazis. Ce n’est pas une nouveauté. Les nazis, vous savez, ça fait partie de ce plan du Nouvel Ordre Mondial. Hitler, c’est un pantin qu’on a mis là pour progresser vers cet objectif de Nouvel Ordre Mondial […]. Le Vatican a déjà trempé là-dedans. Pire que ça : le Vatican […] fait partie des initiateurs de ce Nouvel Ordre Mondial. »

Dans une vidéo du 2 juin 2021 intitulée « Santé et souveraineté 1 », elle s’insurge contre « la médecine allopathique, la médecine officielle, celle qui a été choisie avec un gros coup de pouce des Rockefeller pour accélérer le mouvement » qu’elle considère comme « une médecine guerrière ». Elle développe sa théorie en affirmant qu’il « y a des ennemis qu’il faut tuer. […] Ils sont méchants et ils veulent nous tuer. Les cellules qui font par leur boulot comme il faut dites « tumorales », etc., sont méchantes, elles veulent nous tuer donc on va les tuer ! On est dans une logique mortifère. Et c’est grave. »

 

(Dernière mise à jour le 15/07/2021)