Contre-Info.com est un site conspirationniste d’extrême droite apparu en 2009 et qui prétend réinformer le public.

« Nous subissons, écrit l’administrateur anonyme du site, un déluge incessant de propagande, de désinformation et de manipulation de la part des media, qui ne font que servir leurs maîtres. Internet nous permet encore d’offrir une ré-information, que nous assortirons le plus souvent d’un décryptage et de commentaires critiques. Vous pouvez vous aussi y participer, en nous faisant parvenir vos informations, vidéos, précisions, dates d’événements, etc. »

Avec près de 200 000 visites par mois en moyenne en 2019 (données SimilarWeb) et près de 17 000 abonnés sur Facebook, Contre-Info.com relaie, comme le souligne le Décodex du Monde, « des informations de manière trompeuse et de fausses rumeurs sur l’immigration ou le mariage homosexuel. » Pour l’agence de notation des médias NewsGuard, il s’agit d’« un site qui appartient à une association liée au mouvement nationaliste catholique Renouveau Français, et qui publie des informations trompeuses pour faire avancer des idées d’extrême droite. »

De fait, on trouve sur Contre-Info.com des contenus relevant aussi bien de l’antimaçonnisme que de l’antisémitisme, comme une page consacrée à des citations prétendument authentiques du Talmud, en réalité issues du célèbre pamphlet antijuif de Justin Bonaventure Pranaitis.

Hostile au « Nouvel Ordre Mondial », Contre-Info.com assure notamment la promotion des livres de Laurent Glauzy, un auteur complotiste d’extrême droite.

Bien que géré anonymement, Contre-Info.com est lié étroitement au Renouveau Français, fondé par Thibaut de Chassey, qui est aussi animateur radio sur la station d’extrême droite Radio Courtoisie, directeur de L’Héritage et gérant des Éditions des Cimes et de la Librairie Française à Paris. Selon NewsGuard, un responsable de la Librairie Française a confirmé lors d’un entretien téléphonique « que Thibaut de Chassey gérait Contre-Info.com ».

Le 16 juillet 2020, dans un post relatif au massacre de la famille impériale russe en 1918 par les bolcheviques, Contre-Info.com écrit : « Les responsabilités de ce crime barbare ne sont pas précisément établies. Trotsky écrira que l’ordre venait de Lénine lui-même. La piste du crime rituel juif est étudiée très sérieusement, depuis peu, par la justice russe elle-même. » En réalité, le mythe du « crime rituel juif » a servi depuis le Moyen-Age comme thème d’accusation antisémite. Dénué de fondement, il fut à l’origine de nombreux pogroms dans le passé.

 

(Dernière mise à jour le 16/07/2020)