Justin Bonaventure Pranaitis (DR).

Justin Bonaventure Pranaitis (1861-1917) était un prêtre séculier catholique lituanien. Il a enseigné l’hébreu à l’Académie impériale ecclésiastique de l’Église catholique romaine à Saint-Pétersbourg. Il est l’auteur d’un pamphlet antisémite intitulé Le Talmud démasqué, censé faire la lumière sur les « secrets » inavouables du Talmud, l’un des textes fondamentaux du judaïsme qui consiste en un ensemble de discussions et de réflexions rabbiniques portant sur la Loi juive.

Basé sur des citations controuvées ou inventées (le chapitre deux est par exemple intitulé « Les chrétiens doivent être exterminés »), le texte de Pranaitis évoque une prétendue obligation religieuse juive de se livrer à des crimes rituels contre les chrétiens.

En 1913, Pranaitis est cité comme témoin de l’accusation dans le procès Beilis. Il s’y couvre de ridicule, incapable de comprendre des mots en hébreu tirés du Talmud ou de reconnaître le titre d’un des traités du Talmud.

 

(Dernière mise à jour le 16/07/2020)