Andreas von Bülow (capture d’écran YouTube/RT Deutsch, 16/05/2016).

Andreas von Bülow (1937 – ) est un homme politique allemand. Evoluant au sein de la gauche sociale-démocrate de 1969 à 1994, il a, après son retrait de la vie politique, publié des ouvrages à caractère complotiste.

Publié en 2002, son livre le plus célèbre, Die CIA und der 11. September (La CIA et le 11 septembre) défend la thèse selon laquelle les attentats du 11 septembre 2001 sont le résultat d’un complot interne américain.

En 2005, il a pris part à la conférence Axis for Peace organisée par le Réseau Voltaire de Thierry Meyssan. Selon lui, « le Pentagone, la CIA, mais également le Mossad, et leurs satellites » mènent des « opérations psychologiques […] dans nos médias » [archive]. Et de poursuivre :

« Cela peut paraître étrange, mais poser obstinément la question “à qui profite le crime ?”, face aux références médiatiques quotidiennes à al Qaïda, ben Laden ou Zarkaoui, mènera très souvent à voir les choses de façon opposée à la désinformation officielle. Et nous devons insister sur l’obtention de preuves tangibles et vérifiables, afin de dénicher les opérations de propagande. […] Puisque la plupart des terroristes sont des marionnettes choisies parmi les jeunes drogués, ils peuvent aisément être forcés à passer des accords avec l’accusation. En échange de la clémence, ils seront disposés à faire un faux témoignage devant une cour criminelle, témoignage qui sera utilisé pour confirmer la propagande. »

 

(Dernière mise à jour le 08/04/2021)