Dans le journal du Hamas Felesteen, Fayez Abu Shamala nous met en garde « contre le complot à travers le monde qui a abattu le gouvernement démocratiquement élu de l’Égypte » et dont les fautifs sont – comme d’habitude – les Juifs.

Shamala stipule que le coup d’État n’est pas le fruit du peuple égyptien qui est uni et déteste la division, mais plutôt « ce qui se passe sur la terre d’Égypte est une initiative purement sioniste avec le sceau juif et détaillé par les États-Unis ». Selon Shamala, les Juifs « ont réussi à trouver des marionnettes égyptiennes pour aider au sabotage israélien contre l’industrie énergétique de l’Égypte. » (…)

Lire la suite sur Mediapart.

Mise à jour (13/07/2013) :
Dans un article posté le jeudi 4 juillet 2013 et retiré par la suite, le site officiel des Frères musulmans en Egypte (Ikhwanonline.com) a frauduleusement présenté Adly Mansour, le nouveau président égyptien par intérim, comme «un membre de l’Eglise adventiste du septième jour», précisant – toujours à tort – que cette Eglise est «une secte juive». Le même texte accusait également le nouveau président d’être complice d’un plan concocté par les Américains et les Israéliens pour installer Mohamed El Baradei au pouvoir (source : Max Fisher, “ Muslim Brotherhood site says Egypt’s new president is secretly Jewish ”, The Washington Post, 5 juillet 2013).

Voir aussi :
* Pour le Hamas, l’Holocauste est un ”mensonge sioniste”
* Une journée ordinaire sur Al-Aqsa TV
* Hamas : vingt ans de propagande complotiste
* Crise financière : le Hamas accuse le « lobby juif »