L’homme d’affaires était l’invité du journal de France 2 de David Pujadas.

Mis en examen pour escroquerie en bande organisée, Bernard Tapie se dit victime d’"un complot". L’homme d’affaires était l’invité, lundi 1er juillet, du journal de 20 heures de France 2 pour évoquer les suites de l’affaire Adidas-Crédit lyonnais.

Dans cette affaire, Bernard Tapie est soupçonné d’avoir truqué à son profit l’arbitrage du litige qui l’oppose depuis 1993 au Crédit lyonnais. Cette procédure avait obligé l’Etat, via le Consortium de réalisation (CDR), l’organisme qui gérait le passif de la banque, à verser 403 millions d’euros à l’homme d’affaires.

Après d’avoir défendu de façon technique sa vision de l’affaire, il s’est posé en victime d’un acharnement aussi bien politique que médiatique. (…)

Lire la suite sur Francetv Info.

Mise à jour (02/07/2013) :
Lire : « La classe politique écarte la théorie du complot de Tapie », Reuters, 2 juillet 2013.